Les 5 conseils de l'éco-sportif

Petit manuel à l’intention de tous ceux qui veulent faire du sport sans se faire de mal !

Le sport, on adore cela ! Et pourquoi aimons-nous courir après un ballon ? Devenir tout rouge sous l’effort ? Transpirer à grosses gouttes ? Avoir les battements du cœur à plus de 120 et les poumons qui vont lâcher ? Tout simplement parce que pendant l’exercice le cerveau va diffuser des neurotransmetteurs (messagers chimique du cerveau) tel les endorphines ou la sérotonine qui sont responsables de l’effet d’ « ivresse » et de « bien-être » ressenti sur le coup. Le sport évite la dépression !

 

Malheureusement les hormones fabriquées par notre corps, qui régulent celui-ci et en particulier le risque de maladie et le bien-être physique et émotionnel, sont en danger. En effet, l’industrialisation de notre façon de vivre nous a amené les perturbateurs endocriniens. Ces molécules chimiques ont la capacité de chambouler le fonctionnement de notre système hormonal. Les perturbateurs endocriniens sont présents dans de très nombreux produits de la vie de tous les jours : alimentation, eau, textiles, plastiques et produits corporels.

 

Or, pendant la pratique du sport, le bon fonctionnement de nos hormones est nécessaire pour notre organisme, et en particulier pour le sentiment d’ « ivresse » ressenti grâce aux endorphines. Pendant l’effort, les muscles, les poumons, le cœur, le cerveau et les glandes avancent en marche forcée. Cela les expose plus aux perturbateurs endocriniens.
Heureusement, Générations Cobayes est là pour vous avertir et surtout pour vous donner les 5 conseils de l’ECO-SPORTIF ! Se défendre contre les perturbateurs endocriniens c’est réduire notre exposition à ceux-ci en revenant à des gestes simples et à une consommation plus saine.

 

1. TON SPORT, DANS UN ENVIRONNEMENT SAIN, TU PRATIQUERAS !

 

La pollution de l’air est responsable de nombreuses maladies respiratoires (asthme, maladie pulmonaire, cancer du poumon). En extérieur, elle est due aux échappements de voitures et de l’industrie. En intérieure, elle est due à la dispersion des COV (Composé Organique Volatile) qui proviennent des produits chimiques que l’on ramène tous les jours chez soi (vêtements, literies, bougies et produits ménagers). De plus l’air intérieur est largement plus pollué que celui extérieur en raison du confinement de l’habitat.
Comment faire alors ?

  • A l’extérieur, tu fais ton sport en t’éloignant des zones urbaines et des axes routiers.
  • A l’intérieur, tu évites de ramener des produits polluants chez toi et tu laves tes vêtements avec de la lessive écologique.
  • Tu aères 10 minutes avant la pratique de ton sport.

 

2. POUR T’HYDRATER, UNE BOISSON SANS ADDITIFS ALIMENTAIRES, TU BOIRAS !

En France, plus de 300 additifs alimentaires sont tolérés mais la plupart sont prouvés cancérigènes. Ces produits de synthèse sont utilisés comme colorant, exhausteurs de goût, acidifiants, stabilisants, édulcorants… On les retrouves dans les sodas, boissons énergétiques et compléments nutritifs.
Comment faire alors ?

  • Tu bois de l’eau
  • Tu consommes un maximum de produits issus de l’alimentation biologique.

 

Les 5 conseils de l’ECO-SPORTIF

Courir sous la pluie permet d'économiser une douche. #oupas

 

3. POUR T’HYDRATER, UNE BOUTEILLE SANS PHTALATES, TU UTILISERAS !

Dans le sport, la quasi-totalité des bouteilles sont en plastique. Hors, l’industrie utilise des phtalates pour les fabriquer. Ce sont des molécules chimiques qui permettent de rendre le plastique flexible (donc très pratique pour les industriels) mais qui copie ou remplace tes hormones, ce qui va perturber ton corps et favoriser le développement de maladies chroniques (cancer, diabète, maladie dégénératives).
Comment faire alors ?

  • Tu optes pour des contenants en matériaux écologiques (verre, inox…)
  • Tu vérifies sur l’étiquette qu’il n’y a pas de phtalates.

 

4. APRES L’EFFORT, UN GEL DOUCHE ET UN DEODORANT SANS PARABEN, TU UTILISERAS !

De nos jours, la plupart des gels douche, shampoings et déodorants contiennent du paraben, et ceux malgré de nombreuses études scientifiques montrant leur appartenance à la famille des perturbateurs endocriniens. Il est utilisé comme conservateur dans de nombreux produits (cosmétique, alimentation et médicaments). Ils provoquent donc le dérèglement hormonal et la baisse de fertilité.
Comment faire alors ?

  • Tu vérifies les étiquettes de tes produits, tu cherches l’indication paraben free.
  • Tu utilises des produits labellisés bio ou des produits naturels.

 

5. POUR UN CORPS SAIN, UNE ALIMENTATION SANS OGM ET PESTICIDES, TU AURAS !

La longévité et la forme du corps humain sont directement liés à l’alimentation. Malheureusement, nos fruits et légumes sont traités plus de 10 fois au cours de leur culture avec divers pesticides (insecticide, herbicide…). Les animaux que nous mangeons sont nourris avec des denrées alimentaires OGM (alors que c’est interdit en France pour la culture.
Comment faire alors ?

  • Tu consommes des produits issus de l’alimentation biologiques.
  • Tu limites ta consommation de viande.

 

Prêt ? A vos marques ! Partez :)

 

Ecrit par Thibault, bénévole pour Générations Cobayes