Faites confiance aux labels bio !

Afin d’éviter tout ingrédient problématique ou greenwashing abusif, et si vous ne souhaitez pas fabriquer vos propres cosmétiques «home-made», il vous faudra faire confiance aux différents labels bio. Certains sont plus ou moins exigeants mais ils sont tous plus respectueux de l’homme et de l’environnement que leurs collègues conventionnels ! De même, tous ces labels interdisent les tests sur les animaux !

  

 

 

Tous ces labels sont donc synonymes de produits ne contenant aucun élément nocif pour l’homme ou l’environnement. Ces labels excluent aussi les tests sur les animaux, les procédés de fabrication polémiques pour la santé ou peu éco-responsables. Si vous voulez un produit «bio», cherchez toujours le label sur le produit ! S’il n’y a pas de label reconnu, il ne s’agit pas d’un produit qui puisse vous garantir que tous les critères habituels de la cosmétique bio sont respectés ! Il faudra donc lire la liste INCI pour en être certain(e).

 

Attention cependant à ne pas faire l’amalgame suivant qui consisterait à dire: «pas de label bio = mauvais produit» ! Certains fabricants, pour différentes raisons qui leur sont propres (financières, idéologiques, philosophiques…), ne veulent pas de labels mais vendent des produits qui sont tout à fait honorables ! Le consommateur a alors tout intérêt à savoir lire les listes d’ingrédients des cosmétiques et se renseigner auprès du fabricant lui-même. Enfin, il est important de ne pas se laisser alpaguer par des produits non labellisés mais aux mentions attractives telles que « au beurre de karité bio » où seul le karité est bio alors que la majorité des ingrédients est inerte ou polluante… Les labels bio permettent en partie, de se libérer du greenwashing accrocheur qui veut faire passer pour « vert » un cosmétique qui ne l’est pas.

 

 

Quelques astuces pour bien consommer bio :

-       Si vous pouvez, préférez les magasins bio aux supermarchés ou parapharmacies : tous les produits cosmétiques y sont bio

-       Repérez le label bio utilisé

-       Lisez la liste des ingrédients INCI et attachez vous au 5 premiers ingrédients qui représentent presque toujours plus de 70% de la formule. Si ces 5 ingrédients sont décevants, évitez ce produit.

-       Soyez un peu militant : vérifiez si la marque est bio sur toute sa gamme, ou si seuls un ou deux produits de la marque sont certifiés bio pour faire bonne figure (cas très fréquent dans les grandes marques : Carrefour, L’Occitane, Yves Rocher).

 

 

 

 

En partenariat avec  ®

Fondé en 2012, le mouvement Slow Cosmétique® rassemble les consommateurs qui veulent consommer la beauté autrement. Moins, mais mieux. La Slow Cosmétique est une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique. « L’impact écologique et psychologique de la cosmétique actuelle est très lourd pour la planète, pour notre portefeuille et pour notre état d’esprit. Face à ce constat, certains se disent qu’une autre cosmétique est possible.»Julien Kaibeck, Fondateur de la Slow Cosmétique

 

crédit photo

Photo 1 : cosmétique biologique

http://www.laboratoire-cnb.fr/portfolio-item/cosmetique-biologique/